Que cherchez-vous ?

Daymark nous fait planer à bord de son clip « Walkers »

Le duo parisien Daymark continue de mettre en relief les titres de leur EP « Phare » avec le clip aérien de Walkers. Confiée à Serginski, la réalisation lorgne sur Dunkerque de Christopher Nolan avec une dose de surréalisme.

C’est une longue histoire d’amour entre Daymark et le cinéma. Les deux producteurs ont contribué à plusieurs BO pour Netflix et M6, mais c’est surtout l’imaginaire de leur post-pop qui titille notre cinéphilie. Jusqu’à maintenant, leurs nappes électroniques se sont nimbées de deux visuels galactiques : l’odyssée stellaire de Reaching et le trip métaphysique de Spirit. Jamais deux sans trois, voici venu le temps de s’envoler avec Walkers, les pieds sur Terre, la tête dans les nuages. Également extrait de leur EP Phare, il clôt leur trilogie spatiale avec une ambition toujours à la hausse. C’est là qu’on les reconnaît.

Une expérience résolument visuelle et surréaliste

Réalisé par Serginski, le clip met en scène une pilote de chasse à un moment clef de sa vie. Alors que son coucou s’est crashé, l’actrice Cornélie Havas est parasitée par les flashs de son mari aka Jonas Bloquet resté à la maison. Les scénaristes Edouard Rigaudière et Fred Scotlande prennent plaisir à mélanger les genres : une pincée de Nolan pour le film historique, un saupoudrage de Kubrick pour le final surréaliste, et une cuisson à la vapeur Submarine pour la romance arty. Le visuel fuselé nous conduit à deux conclusions : vivement que Daymark sorte un nouvel EP, et que la révision des joints de culasse n’est pas à négliger.

Retrouvez Daymark sur Instagram et Facebook.