Que cherchez-vous ?

Pas de bol : Le CSA impose à Canal+ de repasser en crypté

Pour ceux qui n’avaient pas suivi le feuilleton, Canal+ avait annoncé lundi 16 mars son passage en clair pour toutes les box. Le gendarme de l’audiovisuel aka le CSA a sifflé la fin de la partie en demandant le « maintien de l’équilibre » entre chaînes payantes et gratuites. Conséquence directe : demain mardi 31 mars, l’offre se termine.

C’est le genre de cadeau qui nous rendait le confinement plus doux : par la voix de son directeur Maxime Saada sur Twitter, Canal+ avait annoncé le passage de la chaîne en clair pour tous les possesseurs de box. En bref, Canal devenait gratuit pour tout le monde. Les chaînes concurrentes, dont M6 et TF1, ont vu d’un mauvais œil cette « offre » qui empiétait sur leurs plate-bandes et se sont rapidement élevées contre la décision. Si on imagine les pressions et lobbys en tout genre, le résultat est au final le même : le Conseil supérieur de l’audiovisuel a écrit à Canal+ le 20 mars pour « s’étonner de la procédure » et rappeler la nécessité « du maintien des équilibres » . Car selon Roch-Olivier Maistre, président du CSA, la gratuité est « de nature à altérer l’équilibre entre les chaînes gratuites et les chaînes payantes » et perturber la sacro-sainte harmonie du PAF.

Conséquence directe : Canal+ devrait cesser la mise en clair à partir du mardi 31 mars, c’est-à-dire la fin de la première période de confinement décidée par le gouvernement. Toutes les chaînes thématiques qui avaient été rendues accessibles pour les abonnés ont été repassées en payant vendredi dernier. En note de fin, une porte-parole de Canal+ a éclairé la décision du groupe : « On a bien un reçu un courrier du CSA, qui regrettait de ne pas avoir été prévenu, mais qui nous autorisait à maintenir l’opération jusqu’à la date prévue ». Ce soir, on binge watche Le Cercle Séries avec le beau gosse du PAF Augustin Trapenard, à partir de 22H50.
Le Cercle Séries sur Canal+.