Que cherchez-vous ?

10 clips qui claquent avec Flavia Coelho, Thylacine, Christian Löffler…

Les clips confinés avec trois bouts de ficelle commençaient à te barber ? Ça tombe bien, nous aussi. Les claques élégantes et fortes en propos ne sont pas à la traîne cette semaine : Flavia Coelho, Thylacine, Christian Löffler, Animali ou encore Bon Voyage Organisation. Pour les plus demandeurs de créativité, on s’attarde aussi sur une sélection de jeunes pousses ultra prometteuses.

Flavia Coelho – Cidade Perdida
Réalisé par Yannick Demaison & Alexis Magand

On avait titré « Flavia Coelho, une lumière dans la ville » pour notre interview avec la chanteuse brésilienne. Mais ce serait oublier une autre composante de son projet riche en couleurs : l’engagement militant de l’artiste à l’heure de la montée des extrêmes dans le Brésil de Bolsonaro. Dans le clip explosif de Cidade Perdida, elle s’insurge contre l’état de sa ville d’origine consumé à petit feu, Rio de Janeiro, où le système politique accentue les inégalités déjà fortement présentes. En s’inspirant de l’imagerie iconique du Radeau de La Méduse, les réalisateurs Yannick Demaison & Alexis Magand appuient les paroles de la parisienne d’adoption par la colère d’une danse survoltée et l’impact d’une image esthète.

Thylacine – Satie I
Dessiné par Cécile Chabert

Le producteur Thylacine nous fait flancher avec son crossover poétique entre musique classique et électro. Reprenant le célèbre Gymnopédie N°1 d’Erik Satie, l’artiste pare sa cover d’une superbe animation en noir et blanc de Cécile Chabert. Il faut remonter à la source pour comprendre cette passion pour les arrangements minimalistes du pianiste français : le producteur originaire d’Angers a été formé au Conservatoire avant de prendre un virage vers la MAO. Ce single sobrement intitulé Satie I annonce la sortie du nouvel album de Thylacine le 2 octobre 2020, Timeless, ouvertement inspiré du répertoire de Mozart, Beethoven, Schubert et Satie.

Christian Löffler – Roth
Monté par Diego Padilla D.

Christian Löffler est le petit génie allemand qui ne laisse personne indifférent. Non seulement le garçon manie les synthés avec une grâce stupéfiante, mais il nous invite à se connecter à la nature avec ses productions. Le réalisateur Diego Padilla D. en perpétue le message avec les performances des nymphes Ana Isabel Hernandez et Ashley Jazure De Luna dans une chorégraphie organique. Voilà qui nous donne envie de caresser l’écorce des arbres et s’enduire de peinture blanche pour ne faire qu’un avec la nature. Et si le besoin de planer se fait toujours plus ressentir, son sublime album Lys est disponible depuis le 20 mars dans toutes les bonnes crèmeries de l’Internet mondial.

Animali – Goodbye Sunday Aerobics
Réalisé par Ramataupia

On kiffe tellement le nouveau clip d’Animali qu’on s’excuse presque de ne pas en avoir parlé plus tôt. Déso, c’était chaud. Le duo lyonnais formé de Julien Jussey et Benjamin Richardier nous sert une boustifaille d’animation colorée pour leur single Goodbye Sunday Aerobics. Sous le couvert d’une déambulation rigolote, les compères évoquent les diktats du culte du corps et l’injonction permanente de la performance. Le message est clair : ne te refuse pas les petits plaisirs de la vie. Ce n’est pas un hasard si le clip est sorti en plein craquage confiné, quand les rayons de sucre et de farine étaient dévalisés pour concocter de joli gâteaux, et que paradoxalement Facebook croulait sous les cours de yoga en livrestream. Mais si tu tiens trop à ton summer body, tu peux craquer en toute âme et conscience pour leur chanson garantie sans embonpoint.

Sean Christopher – Indigo Blue
Animé par Julian de Vries

Difficile de résister au charme tendre des animations de Julian de Vries. Et que dire du mariage avec la guitare légère et la voix folk de Sean Christopher qui assure le taff haut la main. Sean nous explique que le track lui est venu en lisant un article sur la couleur bleu indigo : « C’est une chanson sur l’amour et comment l’amour peut tout transcender. Quand j’ai commencé à méditer activement, j’ai lu sur la couleur Indigo ; c’est celle de la sagesse, de l’intuition, de la perception et de la créativité. Des vertus qui nous montreront le chemin. ». La philosophie du grand rêveur nous donne envie de lire plus de bouquins de déco sous un ciel dégagé. Son prochain album Wander est attendu le 29 mai.

Kllo – Insomnia

Chloe Kaul et Simon Lam de Kllo sont cousins, ils ont défrayé la chronique avec leur album Backwater en 2017, et l’avenir leur appartient avec leur single Insomnia. Ils nous avaient fait des frayeurs en se consacrant chacun à leur carrière solo, mais en étant loin l’un de l’autre, ils se sont rendus compte que c’est ensemble qu’ils fonctionnaient le mieux. C’est souvent comme ça dans les histoires d’amour, même quand elle est musicale entre cousins (et ho, on plaisante). Ici, la simplicité du piano, l’efficacité du beat et la voix chaude de Chloé nous emporte dans un brouillard de sentiments. Le clip DIY au grain marqué renforce cette impression de plénitude vaporeuse. Rendez-vous le 17 juillet pour leur grand retour sur le label culte Ghostly International.

Michelle Blades – Amor sin destino
Réalisé par ZEUGL

Le nouveau titre de Michelle Blades est aussi chill que le rythme qu’on avait adopté pendant 2 mois. Avec un chat qui se tape un somme, une session de travail en pause, et un smartphone en rade de batterie : le clip de Zeugl, duo d’artistes composé de Lolita do Peso Diogo et Gabriel Wéber, est d’une nonchalance à toutes épreuves. Cette balade sur la condition amoureuse sera inclus dans l’EP Nombrar las cosas de la chanteuse autodidacte annoncé le 5 juin. C’est malin, on a des envies de sieste à deux maintenant. Pour le substrat poétique, on laisse à Camille de Peretti le mot de la fin : « Une lettre de l’être aimé, ça se conserve, ça s’embrasse, ça se relit et ça se plie sous l’oreiller, pour faire de beaux rêves. ». On en fera de même pour cette jolie chanson.

Bon Voyage Organisation – Le Chant des Radars
Monté par Valerian7000

Bon Voyage Organisation (aka BVO pour les intimes) est depuis un bail sous notre radar. Si le jeu de mot est fastoche, la musique d’Adrien Durand est toute aussi jouissive et simple à appréhender que notre envie de la partager. Ici, on parle justement de se braquer vers l’extérieur, s’ouvrir à l’espace, et donner une nouvelle dimension à nos solitudes avec son track Le Chant des Radars extrait de son EP La Course. Ceux qui habitent près des aéroports ou des bases militaires ont l’habitude de ces interférences qui viennent perturber les coups de fil à leur cousine germaine. En ayant recours à un montage d’images d’archive de l’Agence Spatiale Européenne et de la NASA, Valerian7000 donne une caution poétique aux synthés rétro-futuristes de BVO. On s’organise quand un voyage dans les étoiles ?

Gondhawa & Amyïokönfî – Cayömè
Réalisé par Matthias Eyer

Les trois extraterrestres de Gondhawa sont nos chouchous venus de la planète rock. On leur avait consacré un entretien du 3ème type pour parler de leur live session encapsulée, ils prennent cette fois le large pour l’espace et ses mystères dans le clip de Cayömè. Ne cherche pas à comprendre ce qu’ils disent :  leur chanteur Idriss s’exprime en dialecte Gondhawa, une langue ancestrale fait-maison. Sur ces paroles inspirantes, le réal’ Matthias Eyer les fait décoller vers un étrange temple floral où ils font la rencontre de créatures spatiales… Pas très avenantes. Un très bel hommage aux Série B de sci-fi des années 50.

Hinds – Just Like Kids (Miau)
Réalisé par Keane Shaw

Tu me diras : ça tombe sous le sens de terminer par un clip de Hinds ?! Oui le quatuor de nanas truste habituellement les festivals en têtes d’affiche, et chez Arty Paris elles passent en closing. C’est tout le sens de notre ADN de privilégier les groupes indies, plus fragiles et demandeurs de soutien, tandis que le groupe de rock lo-fi n’a plus besoin de nous pour retourner les charts. Ne retirons pas à César ce qui est à César : ce retour régressif et authentique en enfance est rudement efficace. Et pour ça, on ne pouvait pas quand même passer à côté.

Abonne toi à la chaîne Arty Paris et rejoins nos 10 000 copains.