Que cherchez-vous ?

Primates nous fait vivre l’amour à la plage dans « Ins & Outs »

Le groupe Primates livre son second clip après les amours post-apocalyptiques de Stick Together en nous emmenant sur l’île abandonnée de « Ins & Outs ». Une romance visuelle où les beats s’égrènent sur le sable.

De Primates on ne sait rien ou presque, à part qu’ils se définissent comme un collectif. Ici, le visuel est aussi sacré que leur pop urbaine aux influences R’n’B, côtoyant dans l’ambition des groupes à concept comme The Blaze. Musicalement, c’est de Blood Orange, Majid Jordan et The Weeknd dont la nébuleuse sexy se revendique. Après la romance post-apo du clip Stick Together réalisé par Aube Perrie (La Thune, Mira, 1er jour d’école…), on retrouve les jeunes danseurs Nadir Benlala et Constance Perucca rescapés d’un naufrage sur une île abandonnée.

Étreintes passionnées, visuel léché et mélodie autotunée

Les deux prime lovers reprennent leurs esprits trempés jusqu’aux os, sur une plage à perte de vue, émergeant d’une nouvelle naissance. Leur désir passionné les emmènera entre deux étreintes à explorer la jungle environnante et découvrir une friche industrielle abandonnée. Tourné en Bretagne avec trois francs six sous, la réalisation du membre du collectif Arthur Leblond évoque en filigrane l’entrée dans le monde adulte, où tout est plus incertain alors qu’on reste motivé par une envie folle de découverte. Sur le refrain porté par la chanteuse rennaise Astrønne, l’envie d’accompagner le périple existentiel de Primates nous séduit au plus haut point.

Retrouvez Primates sur Instagram et Facebook.