Que cherchez-vous ?

Clip « Botox Me » : Please Delay nous emmène tripper avec sa bande de félidés

Signé chez Gum Club et managé par La Pieuvre, Please Delay dévoile un délire rétro pour son premier clip réalisé par Florent Perrier. Bienvenue dans la Delorean du cinéma bis.

Les basses groovy et la cadence vintage nous attrapent dès les premières notes. Ou plutôt, la nostalgie des années 80 nous heurte de plein fouet. Alors que la tendance au revival de la synth-pop se confirme plus l’automne passe, impossible de ne pas penser à Gents ou Celeno passés récemment sur notre feed. Il y a de l’audace et de la chaleur sur Botox Me, véritable invitation à ondoyer au rythme d’une sensualité mélodique. Si le sex-appeal avait une couleur, ce serait l’orange rétro de Please Delay.

Des pelotes de laines sous les éclairages orangés des années 80

Le photographe et réalisateur Florent Perrier n’est pas étranger à l’augmentation de notre taux de phéromones. Il met en scène une histoire d’amour entre félidés humains qui se battent pour retrouver l’un des leurs, dont la femelle Alpha interprétée par la comédienne Charlotte Assad-Graziani. C’est simple, l’actrice crève l’écran. Habile mélange de culture bis, le clip rend hommage au cinéma de genre italien, à la figure de la femme-chat popularisée par Catwoman, et s’aventure sur les terres du chef op’ Benoît Debie. Please Delay prépare aux dernières nouvelles un EP qu’on le prie de sortir sans délais.

Retrouvez Please Delay sur Instagram et Facebook.