Que cherchez-vous ?

On fête Halloween avec Mura Masa, Chromatics et Agar Agar au Pitchfork Music Festival

Du 31 octobre au 2 novembre, le Pitchfork Music Festival revient en grande pompe à la Halle de Villette avec des têtes d’affiche à faire pâlir Freddy Mercury : Mura Masa, Chromatics, Agar Agar, SebastiAn, Charli XCX, 2manydjs, et beaucoup d’autres. On a passé le line-up le plus cool de l’automne sous notre radar arty.

Jeudi 31 Octobre
Nos coups de cœur : Mura Masa, Flohio, The Comet Is Coming
Le + urbain

C’est une grosse journée d’ouverture sous les couleurs du hip-hop testostéroné et du jazz énervé. Le média spécialisé Yard s’est chargé d’inviter les rappeurs français Hamza, Zola et Ateyaba, en compagnie des valeurs sûres anglaises Skepta, Master Peace et Kojaque. Et si on avoue que les têtes d’affiche ne sont pas notre came, on se rattrapera avec le phénomène West London AJ Tracey, la voix angélique façon Motown de Celeste, et la chanteuse norvégo-brésilienne de jazz Charlotte Dos Santos, découverte lors de sa Colors Session il y a deux ans.

Trois artistes se partagent le podium de notre cœur. Pour commencer, le producteur british Mura Masa révélé avec le hit Love$ick en compagnie d’A$AP Rocky, et auteur d’un album fleuve sur lequel avaient collaboré Christine and the Queens, Charli XCX, et Jamie Lidell en 2017. Rien que ça. Plus émergents mais pas moins talentueux, on a hâte de découvrir le flow speedo-poétique de Flohio et le jazz halluciné du groupe The Comet Is Coming où joue le saxophoniste Shabaka Hutchings. Mine de rien, on a de quoi se faire plaisir.

Vendredi 1er Novembre
Nos coups de cœur : Chromatics, Primal Scream, Helado Negro
Le + indie rock

On remet nos chaussettes dans leurs bottines, veste en jean sur le dos et cheveux au vent pour filer à la Halle de La Villette. Vendredi 1er novembre, place aux formations indie rock. Pas question de faire les choses à moitié : les tauliers écossais de Belle & Sebastian seront toujours à fond après 20 ans de carrière, la chanteuse pop-folk Weyes Blood défendra son classique instantané Titanic Rising, et le catalan John Talabot nous ambiancera en fin de soirée. Côté valeurs montantes, signalons la présence toute aussi attendue des mélancoliques Loving, de l’énergique Nilüfer Yanya, et de l’attachant Briston Maroney.

T’as compris la structure de l’article, place désormais au paragraphe coups de cœur. Dans notre viseur, Chromatics qui ont dévoilé le 02 octobre leur premier album depuis sept ans, Closer to Grey. Véritable coup de maître de l’orga, leur présence risque de faire plus d’un heureux. Pour la petite histoire, leur précédent album devait sortir en 2016 mais suite à une expérience de mort imminente de Johnny Jewel, le multi-instrumentiste avait détruit toutes les copies physiques existantes : 15 000 CD et 10 000 vinyles. Cette fois, plus question de jouer avec le feu. Tout aussi rock, il nous tarde de flotter dans l’univers psyché de Primal Scream et le minimalisme poétique d’Helado Negro.

Samedi 2 Novembre
Nos coups de cœur : Agar Agar, SebastiAn, Oklou
Le + electro pop

On est comme un poisson dans l’eau pour cette troisième journée. Les têtes d’affiche se succèdent dans un flot continu : The 1975, Charlie XCX, 2manydjs, SebastiAn et Agar Agar. L’impatience autour de ces deux derniers est grande : le producteur estampillé Ed Banger devrait jouer son album Thirst à paraître le 8 novembre prochain (où figurent Charlotte Gainsbourg, Syd, les Sparks) et le duo français devrait faire pleuvoir sa pop acide que le monde nous envie (pour plagier les Inrocks). La tête d’affiche Aurora viendra compléter ce podium de choc avec son univers Björk-esque.

Après les valeurs sûres, place aux valeurs montantes. En ligne de mire, le chanteur néo-soul Aeris Roves découvert grâce à son single addictif Offline, l’artiste hollandaise BEA1991 repérée de longue date sur l’album Freetown Sound de Blood Orange, et le rap rafraîchissant de Tobi Lou et son hit estival Waterboy. D’un Lou à l’autre : la chanteuse Oklou risque de nous emmener loin avec son r’n’b atmosphérique. Ses mélodies nappées d’électro l’a définitivement assise comme l’une des artistes françaises les plus excitantes du moment. Sorti en mars 2018 sur le label londonien Nuxxe, son EP The Rite Of May nous avait fichu une claque rafraîchissante dont la brise nous manque.

PITCHFORK MUSIC FESTIVAL

À la Grande Halle de la Villette, 75019 Paris
Du 31 octobre au 2 novembre

Événement Facebook