Que cherchez-vous ?

Quand Michel Gondry s’ennuie, on a le droit à un magnifique court métrage d’animation

Bloqué dans sa maison de Los Angeles où il vit, le réalisateur de la série Kidding avec Jim Carrey a créé avec les moyens du bord un court métrage d’animation. Dans ce film à l’humour loufoque et poétique, Michel Gondry illustre mille péripéties qui se dressent sur son chemin pour rentrer en France.

On n’a jamais caché notre admiration pour le boss du cinéma fait-maison, Michel Gondry. Mais voilà, le réalisateur français habite maintenant à Los Angeles (on a fait pire), ce qui est plus embêtant quand il s’agit de se rendre dans l’Yonne (on a fait plus court). Pourquoi l’Yonne ? Parce qu’il est devenu le parrain d’un collège de Charny qui porte son nom, où l’on trouve la seule CHAC de Bourgogne Franche Comté, une « classe à horaires aménagés de cinéma » pour les amateurs d’acronymes. Si on te parle de tout ça, c’est que son court métrage Une petite visite à mon collège en fait son sujet. Réalisé depuis son domicile américain avec des feuilles de couleur, des ciseaux, des bâtons de colle et un imaginaire débridé, le procédé prête un trait enfantin et un ton loufoque au film. Un procédé que l’on avait déjà pu voir dans son clip pour -M-, Grand Petit Con.

De son domicile de Los Angeles au collège de Charny

Forcément, dans le film rien ne se passe comme prévu, et surtout pas comme dans la réalité. Avec son humour tendre et absurde qu’on lui connaît bien, Michel Gondry rend son périple impossible par mille péripéties dans le Grand Canyon, sur les falaises d’Étretat ou face à la Tour Eiffel. S’expliquant sur son intention, le réalisateur d’Eternal Sunshine of the Spotless Mind a déclaré : « Je voulais leur [NDLR : les élèves] montrer que je pensais à eux. Un dessin animé, ça fait toujours plaisir je pense. Et moi ça m’a fait plaisir de le faire! », avant de conclure plus cool que jamais « Je voulais aussi leur montrer que je ne prends pas à la légère le fait qu’ils aient pris mon nom pour leur collège. Je suis toujours extrêmement touché d’avoir été choisi ». Voilà qui nous donnerait presque envie de retourner à l’école.

Retrouvez Michel Gondry sur Instagram.