Que cherchez-vous ?

Le meilleur des clips français d’octobre avec Tim Dup, La Vague et Bagarre

Qui a dit qu’il ne se passait rien d’excitant en France ? Voici notre playlist cocorico avec la poésie apocalyptique de Tim Dup, le délire génial de La Vague et l’envol extra-terrestre de Bagarre. Prêt à faire ton plein de clips ?

Tim Dup – Le visage de la nuit
Réalisé par Raphael Levy / Avec la collaboration de Thomas Vanz

On n’avait pas eu l’occasion de le chroniquer, la bombe de Tim Dup nous fait flancher de son visuel apocalyptique et de sa poésie chantée : « Voilà, c’est la fin / Depuis l’temps qu’on nous en parle / Sur une plage / Les genoux écorchés / L’océan dépose l’écume sur les coquilles blanches / Polies par le sel / Le ciel est rose et silencieux / Et au fond, un bruit blanc ». A t-on besoin d’en rajouter ?

Son précédent album « Mélancolie Heureuse » est disponible sur Spotify.

Kid Francescoli – Alive feat. Nassee
Réalisé par Alexandra Kolasinski

Tandis que leur quatrième album est annoncé pour début 2020, les marseillais de Kid Francescoli semblent décidés à prolonger l’été avec ce remake teenage de La Piscine. Avec une nonchalance à la Sofia Coppola, la réalisatrice Alexandra Kolasinski met en scène un flirt entre la jeune mannequin Mayline Dubois, et le comédien aux cheveux de jais Loïc Azorin. Elle est trop belle pour lui, il est trop timide pour elle. Mais leur baiser idyllique restera comme l’un des plus beaux souvenirs d’été, à l’ombre des oliviers.

Leur précédent album « Play Me Again » est disponible sur Spotify.

Saïkaly – Mama Oh I Swear
Réalisé par Philippe Billault

Le chanteur français nous enveloppe de l’intimité brute de Mama Oh I Swear pour la sortie de son disque Quatre Murs Blancs. D’un visuel qui rend justice à sa justesse d’écriture, le clip réalisé intégralement en animation accompagne la chanson chargée en émotions. La renaissance de l’auteur-compositeur s’est opérée le 18 octobre avec un double album, une Face A en français et une Face B en anglais. Notre interview de l’artiste sort dans les prochains jours.

Son album « Quatre Murs Blancs » est disponible sur Spotify.

Violette Fleur Bleue – Imperméable
Réalisé par Quentin Just

Produit par Brice Rivallin (Fhin) et composé avec Léo Becerra (Bleu Toucan), le premier single de Violette Fleur Bleue est né sous de bons auspices. Son électro pop nous entraîne d’un refrain catchy et de paroles délicieusement décalées, alors rien de plus logique si on se surprend à taper du pied. En icone romantique du futur, Violette se balade avec un imper’ blanc au milieu d’un champ d’éoliennes et s’offre même un robot reusta de Pixar. Il y a quelque chose d’étrangement tendre et de joliment tourné qu’on ne saurait oublier.

Son EP « Espèce Sauvage » sortira le 6 décembre.

La Vague – Lemme Be
Réalisé par Charlie Burger

On ne va pas se mentir longtemps, La Vague est notre révélation du moment. Ça transpire le style de bout en bout : production énergique, visuel fluo-fou, et grosses personnalités. Le duo casse des briques multicolores avec leur flow outrageusement cool. Dans un espace-temps qui n’appartient qu’à eux, le groupe télescope orient et occident, futur et présent, excentricité et unicité. On aimerait passer une éternité dans leur piscine full of bananas.

Leur EP « Lemme Be » sortira le 8 novembre.

Agoria – Call Of The Wild feat. STS
Réalisé par Loic Andrieu

À partir de maintenant, on arrête de parler de « clip ». S’aventurant sur les terres du thriller policier, Loïc Andrieu s’est appuyé sur un de ses projets de long métrage pour proposer une intrigue tordue et haletante. La jeune policière Jane est confrontée à deux officiers dans une salle d’interrogatoire. Sous forme de flashback, elle raconte un incident à travers sa vision subjective. Sur l’électro abrasif d’Agoria, tout va partir en cacahuète et le kick sale de ce film nous hanter pour longtemps.

Son album « Drift » est disponible sur Spotify.

Bagarre – Au revoir à vous
Réalisé par Bagarre et Maxime Maitre

Comment envoyer valser toute la merde contemporaine ? En la plaçant sur un ballon sonde direction la stratosphère. C’est aussi simple que bonjour, mais il n’y avait que Bagarre pour le mettre à exécution. Une manière jouissive de dire adieu à la Terre, un plaidoyer barré pour dire bonjour à leur nouvel album 2019-2019. C’est le banger poétique à l’ère de la frénésie gabber.

Leur album « 2019-2019 » est disponible sur Spotify.

Süeür – En Équilibre
Réalisé par Jessy Nottola

Une boucle électro incendiaire, des lyrics français viciés. Si leur single MTM ne nous avait pas emballé, Süeür commencent à nous convaincre avec En Équilibre. Aussi lourd qu’un tank débarquant dans Paris, le clip de Jessy Nottola puise dans l’imagerie rock autant que le Stanley d’Orange Mécanique. Du tunnel sombre, du sale tuné et de belles gueules, on a toujours un peu de mal à croire que le trio angélique ait connu les flammes de l’enfer. Mais quelques bastons et des guitares fracassées plus tard, peut-être que les apprentis Siths deviendront de vrais rap-peurs.

Leur EP sortira début 2020.

Abonne toi à la chaîne Arty Paris et rejoins nos 10 000 copains.