Que cherchez-vous ?

« Infinite Regress » : le single cristallin de Praa

Dans la lignée de FKA Twigs et Jorja Smith, le nouveau single de la chanteuse rennaise Praa semble touché par la grâce des prêtresses UK, faisant évoluer son univers initialement RnB vers des tonalités electro pop.

Impossible de ne pas aimer Praa. En seulement trois singles, la chanteuse rennaise a mis la presse à ses pieds et touche la reconnaissance du bout des doigts. Peu d’informations affluent autour de la nouvelle signature d’Elephant & Castle, le label de la west coast française créé par Timsters. Son nom viendrait de la rue de Prague où elle a grandi (« Praa » en tchèque) et d’aucun disent qu’elle a plaqué des études en économie pour se consacrer à la musique. Grand bien lui en a pris.

Infinite Regress est le quatrième single de Praa et l’attraction reste la même, malgré une intonation electro pop plus marquée que dans ses précédents essais RnB. De sa voix cristalline, on pense immédiatement aux prêtresses FKA Twigs, Solange, et Jorja Smith, que le clip du réalisateur Ilan Cohen n’est pas sans souligner. Si le format très fashion iconise la chanteuse, l’envie de danser se fait pressante. A t-on besoin d’en savoir davantage ? Plus qu’un mystère, Praa est une étoile à suivre.

Retrouvez Praa sur Instagram et Facebook.