Que cherchez-vous ?

Futuro Pelo fait danser les cactus de la pampa mexicaine dans « Terror »

Après deux EP sortis sur Pain Surprises et Délicieuse Musique, Futuro Pelo prépare le terrain pour son album A Bigger Splash annoncé le 31 janvier. Les sonorités latines de « Terror » en dessinent les premiers contours bigarrés.

Derrière Futuro Pelo se cache Benjamin Sportès, 50 ans et toutes ses dents. Le bonhomme n’est pas inconnu à ceux qui ont suivi l’electro de Sporto Kantes, dont il était la moitié, ou le rockabilly de The Wanderers, dont il était le batteur. Avec une carrière longue comme le bras et des kilomètres avalés à travers le monde, le producteur revient chargé de sonorités instrumentales où se baladent des textes en espagnol, français et anglais. Une manière de faire tomber les frontières grâce à une pop riche en samples et en influences bigarrées.

Futuro Pelo est le nouveau projet solo de Benjamin Sportès

Dans le clip de Terror réalisé par le Studio Plastic Horse, son avatar Mr Bouche nous entraîne à la rencontre de la flore et de la faune locales, qui ne résistent pas longtemps à ce petit tube entraînant. Tous droits échappés du Día de los Muertos, on y voit un corbeau gringo fumer le cigare, un squelette boire du mezcal, et les cactus bouncer dans la pampa… Avant que la chanteuse La Flaca n’aligne son featuring sous les traits d’un soleil mexicain, à moins qu’on ait tout halluciné sous les vapeurs enivrantes de Terror ?

Retrouvez Futuro Pelo sur Instagram et Facebook.