Que cherchez-vous ?

S’en sortir sans sortir #27 : Dusk Totem, duo solaire

📷 Cyril Masson

Groupe électro pop, Dusk Totem agite nos désirs de légèreté à l’orée de l’été avec leur dernier EP, Infinity. La chanteuse Fanny Krief et le producteur Julien Mablouké se prêtent au jeu des recommandations : Wes Anderson, Okay Kaya, Master of None et Kidding sont dans leurs petits papiers.

Marin : Hello Fanny et Julien. Vous nous recommandez quel film ?

Julien : Je ne me lasserais jamais de Grand Budapest Hotel, c’est du grand Wes Anderson.

Fanny : J’ai vu Daddy Cool il y a quelques jours sur MyCanal : j’ai pleuré, j’ai ri. Ce film est magnifique. Marc Ruffalo est au top dans une histoire d’amour de famille. Pas mal pour notre situation actuelle où certains d’entre nous redécouvrent leur famille 😉

M. Vous nous conseillez quel album ?

J. En ce moment j’écoute l’album Cuz I Love You de Lizzo (la nouvelle Missy Elliott), c’est un beau mélange de plein de trucs (pop, trap, R&B, Hi Hop). Ça donne la pêche et elle ne se prend pas au sérieux, ça fait du bien.

F. Okay Kaya Watch This Liquid Pour Itself tourne en boucle à la maison, c’est sexy, doux et ça donne aussi envie de danser. What else ?

Écoutez Lizzo et Okay Kaya.
M. Vous nous réservez quelle série avant de se quitter ?

J. J’en conseille deux : Master of None, qui raconte le quotidien d’un acteur d’origine indienne, très impliqué dans tout ce qu’il entreprend (tout ceci est traité à la façon d’un Woody Allen). Et On My Block, une série plus légère et assez loufoque sur des ados de quartier se retrouvant mêlés à des histoires de gang à Los Angeles.

F. Je suis une grande fan de séries : pour aller dans le dur, La Servante écarlate. Sinon, Kidding pour le loufoque, l’imagination débordante et certains sujets rarement traités comme l’éducation des enfants. C’est avec Jim Carrey et Michel Gondry à la réalisation de quelques épisodes et à la production. À alterner !

Retrouvez Dusk Totem sur Instagram et Facebook.