Que cherchez-vous ?

Notre petite douceur énergisante du lundi matin : « Douha » de Disclosure

Les superstars anglaises de la house s’offrent les services de la chanteuse malienne Fatoumata Diawara pour leur hit estival Douha. Un doux parfum d’Afrique embaume notre été.

On avait chroniqué fin mai leur pilule décapante Energy, voici les frangins anglais de Disclosure de retour aux affaires avec la house africanisante de Douha. Guy et Howard Lawrence confirment leur ambition de s’entourer de talents internationaux avec la chanteuse malienne Fatoumata Diawara – après un featuring avec le pasteur américain Eric Thomas sur leur précédent single. L’attente fiévreuse autour de leur album Energy annoncé le 28 août ne cesse de grimper, comme les chaleurs irréelles affolent le mercure de notre thermomètre.

3 pays et 9 lieux filmés par des équipes locales

Le clip, shooté dans trois pays et neufs lieux tels que Johannesburg, l’Italie et New-York, est une invitation dépaysante et colorée à prendre le large. Sous l’égide de la boîte de prod’ Cr8ative Row, chaque partie a été filmée par une équipe locale alors que la pandémie mondiale bat toujours son plein : « Je voulais créer quelque chose qui soit visuellement beau, mais qui soit aussi symbolique de ce que nous traversons tous » confiait la réal’ Mahaneela, avant d’ajouter : « Les gens se sentent plus isolés que jamais et je voulais créer quelque chose de joyeux qui montre vraiment le pouvoir de la musique ». Pari réussi, on a l’impression de voyager en surfant sur les rayons du soleil.

Retrouvez Disclosure sur Instagram.