Que cherchez-vous ?

Les 10 clips que vous avez raté cet été : James Blake, Flume, Haim

Que s’est-il passé alors qu’on sirotait notre mojito sous les cocotiers ? Un rattrapage s’impose avec notre sélection mensuelle de clips à coups de rythmiques groovy et de visuels colorés. La bonne excuse pour prolonger encore un peu l’été.

Chaka Khan – Like Sugar
Réalisé par Kim Gehrig

C’est notre coup de cœur de l’été. Pour la faire simple : disco pleine balle, sapeurs endiablés, et petit visuel glitché. Une bonne décharge d’énergie colorée au cœur de Londres qui risque d’emporter même les plus réfractaires. Derrière la caméra, Kim Gehrig a un curriculum vitae des plus fournis, avec des collaborations pour Calvin Harris, Ikea, et Sport England. De quoi faire passer la pilule post-estivale tout en douceur.

Son album sera annoncé plus tard dans l’année (mais chut, c’est un secret).

King Princess – Prophet
Réalisé par Cody Critcheloe / SSION

On ne t’a jamais parlé de King Princess ? On répare ce tort de suite. Princesse et future reine de la pop alternative US tendance LGBTQI+, l’étoile montante a été repérée par Mark Ronson et signée sur son label Zelig Records. À l’aube de sa tournée américaine qui devrait la porter au sommet des charts, la jeune artiste a annoncé la sortie de son premier album « Cheap Queen » pour la fin de l’année. Autant dire que l’attente est grande.

Son album « Cheap Queen » est attendu pour la fin de l’année.

James Blake – Can’t Believe The Way We Flow
Réalisé par Frank Lebon

Hello James. On te kiffe, petite gueule d’ange au talent hors-norme. Présent sur son album « Assume Form », la love song « Can’t Believe The Way We Flow » ne risque pas d’arranger notre relation à sens unique. On cherche autre chose à dire que « brillant », « touchant », ou « arty ». Du coup, on se concentre sur le travail de réalisateur de Frank Lebon. Shooté six jours de suite à Londres, le clip capture la vie sentimentale de trente couples dans leur quotidien, formant une ode plurielle aux relations humaines. Banco.

Son album « Assume Form » est disponible sur Spotify.

Haim – Summer Girl
Réalisé par Paul-Thomas Anderson

Paul-Thomas Anderson à la réal. Pour sa cinquième collab’ avec Haim. Passé l’effet d’annonce, on redescend tranquillement sur Terre face à la (délicieuse) humilité du clip accompagnant la (charmante) balade estivale. Les trois sœurs Daneille, Alana et Este Haim déambulent dans les rues de Los Angeles en se désapant. Des couches de vêtements plus tard, on a des gazouillis dans la tête et des chatouilles dans le cœur.

Anecdote pour briller en société : Paul-Thomas Anderson était l’un des étudiants de la mère des sistas Haim, alors professeure d’art à Los Angeles. Le contact s’est ensuite naturellement noué mais l’histoire ne dit pas comment. Merci Maman.

Lana Del Rey – Salvatore
Monté par Lana Dey Rey Radio

Attention au clip piège. Alors que son sixième album « Norman Fucking Rockwell » sortait cette semaine, on revient sur l’un de ses plus beaux titres. Ici, pas de clip officiel pour Lana Del Rey mais un remontage du film « Wild Things » par le compte fan Lana Del Rey Radio. Sans aucun budget, la diva californienne gagne une aura cinéphile que son dernier blockbuster romantico-filmique ne parvenait qu’à affleurer (ça se mate ici).

Son album « Norman Fucking Rockwell » est disponible sur Spotify.

YMA – Colapso Invisíve
Réalisé par Sillas H

Que dire du Brésil, si ce n’est qu’au milieu de l’absurdité politique actuelle, l’art reste le dernier rempart face à l’intolérance ? Depuis son premier EP « The Sky » en 2012, YMA l’a compris mieux que tout le monde. L’artiste de São Paulo développe son univers à travers la mode, le théâtre et les arts visuels dans une douce démonstration d’inclusion. Extrait de son album « Par de Olhos » sorti début 2019, « Colapso Invisíve » est un enchantement pop magnifié par son aura mystérieuse.

Son album « Par de Olhos » est disponible sur Spotify.

Why? – Aokohio
Réalisé par Miles Joris-Peyrafitte, James Siewert, Auden Lincoln Vogel

Plus qu’un clip, WHY? nous présente un album visuel. Le groupe alternatif américain a sorti le 9 août son LP le plus intransigeant, audacieux et hybride de leur inépuisable discographie. Découpé en six chapitres, « Aokohio » pénètre dans la psychologie du lead-singer Yoni Wolf par une expérimentation visuelle des réalisateurs Miles Joris-Peyrafitte, James Siewert et Auden Lincoln Vogel. D’un format ne dépassant jamais les trois minutes, les morceaux déconstruisent toute norme établie dans une fusion de psych-rock et de hip-hop. L’un des albums majeurs de 2019, tout simplement.

Leur album « Aokohio » est disponible sur Spotify.

Floating Points – Last Bloom
Réalisé par Hamill Industries

Le producteur anglais Sam Sheperd aka Floating Points annonce la sortie de son album « Crush » dans une floraison visuelle surréaliste. Respecté pour ses performances de DJ, l’artiste s’aventure en terres techno après s’être essayé à l’ambiant et au jazz expé. Derrière la magnificence esthétique, pointe l’interrogation écologique à grand renfort d’aurores boréales et d’effets lumineux hypnotiques, que le studio Hamill Industries met en scène dans un storytelling d’une poésie à couper le souffle. L’éclair de détresse d’une planète en danger.

Son album « Crush » sort le 18 octobre sur Ninja Tune.

Flume – Quits (feat. Reo Cragun)
Dirigé par Jonathan Zawada

Après un retour fracassant aux affaires avec Hi This Is Flume, le prodige australien a ensuite dégainé un EP collaboratif avec le rappeur Reo Cragun. Sorti le 29 juillet, les trois titres gravitent autour de l’effervescence bourrine de « Quits », la mélodie aérienne de « Levitate » et les essais expérimentaux de « Friends ». À la réal’, son sidekick Jonathan Zawada (déjà co-réalisateur de Hi This Is Flume) assure le taff avec des visuels 3D aussi psychés que déstabilisants. Envole-toi, petit papillon.

Son EP « Quits » est disponible sur Spotify.

ScHoolboy Q – Dangerous (feat. Kid Cudi)
Réalisé par Alexandre Moors

La rencontre est titanesque. D’une part, l’explosif Schoolboy Q revenu des enfers pour claquer la mandale « Crash Talk ». D’autre part, le rappeur au chill légendaire Kid Cudi s’encanaille dans un featuring ténébreux. Le réalisateur Alexandre Moors capte tout le substrat de leur collaboration dans une vidéo extrêmement courte. Au détour d’une ruelle, la violence surgit sans crier gare et lance un engrenage infernal de règlements de compte.

Son album « Crash Talk » est disponible sur Spotify.

Kara Marni x Champion – All Night, Pt .1

Chanteuse en vue du R’n’B anglais, Kara Marni signe un retour dansant avec le producteur Champion. Sans négliger son grain de voix caractéristique, la jeune artiste se met en tête de nous faire bouger sur le dancefloor, armée de rythmiques 2step et d’un clip léché. Déclinant visuellement l’idée du freeze amoureux, la vidéo magnifie les corps suspendus dans le souffle de l’harmonie nocturne. Un crush comme on aimerait en avoir plus souvent.

Son EP « Autumn » sort le 11 octobre.

GoldLink – U Say feat. Tyler The Creator, Jay Prince
Réalisé par Santi

Tiré de l’album « Diaspora » de GoldLink, « U Say » délivre un groove à faire rougir le soleil. D’une pierre deux coups, les flows nonchalants de Tyler The Creator et Jay Prince se calent naturellement sur l’afrobeat du producteur ghanéen Juls. Tourné dans un speak-easy, les deux interprètes performent leur couplet en plein milieu d’une bagarre, validant le style imprévisible de Santi, et concrétisant ses fantasmes dans une séance de spiritisme finale.

Son album « Diaspora » est disponible sur Spotify.

Knife Knights – Seven Wheel Motion
Réalisé par Marcy Stone-Francois

Le visuel de « Seven Wheel Motion » nous laisse bouche bée. Dans un délire labyrinthique, le rap de Knife Knights gagne une dimension hallucinée qu’Alejandro Jodorowsky ne renierait pas. La production acérée semble résonner dans ces espaces d’un autre monde où un conte nous est narré : l’histoire d’une reine qui envoie son royal valet en quête d’un objet magique. Réalisé par Marcy Stone-Francois, le clip intègre des œuvres d’Olde Nightrifter et de Futsum Tsegai dans un objet filmique non-identifié.

Son album « 1 Time Mirage » est disponible sur Spotify.

Abonne toi à la chaîne Arty Paris et rejoins nos 10 000 copains.