Que cherchez-vous ?

Cerrone nous sensibilise au réchauffement climatique dans le clip d’Impact

Loin des paillettes et de la boule à facettes qui l’ont vu naître, le pape de l’italo-disco sort un clip militant pour la cause environnementale : « Impact ». Quelques jours après la Marche pour le Climat, Cerrone revient plus Supernature que jamais.

Notre Terre brûle. C’est une lamentation silencieuse à laquelle Cerrone prête les envolées dansantes de ses synthés disco. À la délicieuse insouciance des années 80 a succédé la prise de conscience inéluctable des années 2010. Quand les Marches pour le Climat se multiplient à travers le monde et que Greta Thunberg poursuit en justice cinq états pour inaction climatique, le producteur sample un discours de l’ethnologue écologiste Jane Goodall. Le sample, dont l’intensité est décuplée par la production et le clip, résonne comme l’ultime SOS d’une planète en danger.

« Every single day we make some impact on the planet »

En 1977, son album Supernature évoquait déjà la menace écologique que représente l’homme pour son environnement et pour lui-même. Réédité en 2018, l’opus confirme que Cerrone a toujours été un pionnier de la production musicale, et certains le savaient moins, de la conscience climatique. Pour autant, le message jouant sur notre corde sensible ne va pas au-delà de la simple sensibilisation. Car l’assaut des images aussi poignantes que misérabilistes témoigne d’une absence de solutions, et ne porte pas l’engagement à la hauteur créative de La Fine Équipe. Si on est foutus, autant danser ce qu’il nous reste à vivre.

Retrouvez Cerrone sur Instagram et Facebook.