Que cherchez-vous ?

S’en sortir sans sortir #50 : Fakear s’en est sorti, et nous aussi

Paris déconfiné, Paris libéré. Le beatmaker, grand voyageur et charmeur de serpents Fakear est officiellement notre dernier confiné. Après que 50 artistes aient accepté de rendre notre quarantaine plus douce, notre édito « S’en Sortir Sans Sortir » s’achève officiellement avec l’un de nos artistes favoris. Son nouvel album EWGA est attendu le 26 juin dans toutes les bonnes crèmeries de France et de Navarre.
Lire l'article

S’en sortir sans sortir #49 : AaRon, confinés en attendant leur nouvel album

En 2006, le duo AaRon nous avait fait pleurer avec Mélanie Laurent dans le film Je vais bien, ne t’en fais pas. Aujourd’hui, ils nous redonnent le moral dans nos derniers jours de confi’. Le chanteur Simon Buret et le compositeur Olivier Coursier se préparent à dévoiler leur nouvel album Anatomy of Light dont la sortie a été repoussée au 18 septembre 2020, soit cinq ans jour pour jour après celle de leur opus We Cut the Night. Ouvrez grands vos volets pour laisser passer leur soleil.
Lire l'article

S’en Sortir Sans Sortir #48 : Sacrée Frangine, sœurs d’illustration

Faîtes défiler la galerie pour voir les illustrations de Sacrée Frangine.

Comme des sœurs, le duo d’illustratrices Sacrée Frangine a grandi ensemble depuis l’école primaire. Comme beaucoup d’entre nous, Célia et Aline vivent leur quarantaine loin l’une de l’autre. Alors que leurs illustrations croisent les lignes de femmes unies dans la sororité ou dans le couple, elles ont dû apprendre à composer avec la situation. Elles se retrouvent temporairement en nous faisant part de leurs nombreuses recos culturelles avant leurs vraies retrouvailles.
Lire l'article

S’en sortir sans sortir #47 : On passe une fin de confi’ funky avec Panache!

📷 Guy Chaigneau

Il y a presque un an, le quintet Panache! faisait danser les festivals d’été avec leur EP éponyme. Après avoir dévoilé en exclu leur clip Magnetic sur ton magazine préféré, on retrouve leur énergie funk-pop pour ne pas perdre le rythme en 3 recos culturelles. Place à Félix et Amélia du groupe le plus fougueux de France et de Navarre.
Lire l'article

S’en sortir sans sortir #46 : Alter Real, sous la dictature de l’enfantriarcat

📷 Noémie Le Calvez

Xavier Laporte aka Alter Real est un talent de l’espace comme on en compte peu. Mais c’est bien les pieds sur Terre qu’il est confiné dans sa résidence familiale en Bretagne. Après avoir sorti son EP Blue Comet il y a moins d’une semaine, on le retrouve en compagnie de ses turbulentes têtes blondes. Et c’est terriblement drôle.
Lire l'article

S’en sortir sans sortir #45 : Emma Birski, portrait d’une photographe confinée

Faîtes défiler la galerie pour voir ses autoportraits confinés.

Paradoxalement, l’éloignement donne envie de se rapprocher des artistes dont on admire le travail. La photographe Emma Birski en fait partie. Depuis sa série Cause I’m a Man sur la transition de son frère Noé, qui nous a profondément émue, l’envie de parler de son travail nous titillait. C’est désormais chose faite : Emma partage ses recos culturelles entre deux autoportraits dans son appart’ parisien.
Lire l'article

S’en sortir sans sortir #44 : Jean-Charles Charavin, la pop vous va si bien

Réalisateur de clips pour Kazy Lambist, Lonepsi, Claire Laffut, Yseult et même Aya Nakamura, Jean-Charles Charavin a un sacré pedigree à revendiquer. Avec sa boîte de prod’ Incendie Films, le créatif fait sauter les verrous entre pop culture et art noble. Dans cet amour du mélange cosmopolite, ses recos culturelles font flirter Wim Wenders avec OSS 117, Prince et Kadhja Bonet. Sa pop culture nous change les idées en cinq variations d’un même goût.

Lire l'article

S’en sortir sans sortir #43 : Dans le monde pastel et minimaliste d’Adrien Ghenassia

 

C’est l’écrin de douceur qu’il nous manquait pour entamer notre dernière semaine de confinement. L’illustrateur Adrien Ghenassia nous entraîne dans son monde esthète en 3 recos culturelles : le minimalisme du cinéma de Spike Jonze, l’appel au voyage de Buena Vista Social Club et le retour en enfance avec Tintin. Que demander de plus que cette carte postale à la tendresse indémentie ?
Lire l'article

S’en sortir sans sortir #42 : Roxane Bret, confinée en famille

Membre des Parasites, Roxane Bret nous avait marqués pour son interprétation de Chloé dans l’adaptation de L’Écume des jours au Théâtre de la Huchette en 2017. À l’heure où la poésie de Boris Vian nous ferait le plus grand bien, la comédienne a surgi comme une talentueuse évidence pour s’en sortir. De son rôle dans la série Canal+ L’Effondrement à sa première réalisation Le Jaune lui va si bien, Roxane nous confirme en 3 recos culturelles que son univers est aussi foisonnant que ses nombreuses collaborations.

Lire l'article

S’en sortir sans sortir #39 : Jacopo Planet, phénomène interplanétaire

Signé sur la maison de qualité Profil de Face (Vendredi sur Mer, Lewis of Man), Jacopo Planet est à la fois chanteur pop, businessman successful et philanthrope basé à Paris. L’artiste a dévoilé plusieurs morceaux eurodance pétris d’autotune qui habituellement nous hérisseraient le poil. Mais la tendresse pour son histoire ballottée entre l’Italie et sa province natale de Czisno l’emporte. On ne va pas se mentir, cette pincée de WTF nous fait le plus grand bien. Si bien qu’on se devait de prendre des nouvelles de cet héritier spirituel de Sean Paul.

Lire l'article

S’en sortir sans sortir #38 : Léo Schrepel, chef opérateur nature

📷 Charlotte Le Bon

Louvoyant entre la publicité et la musique, le chef opérateur Léo Schrepel est l’homme de tous les tournages. Retiré à la campagne, ses recommandations culturelles sont à l’image de ses collaborations : solaire chez Bon Entendeur, décalée chez Philippe Katerine, vintage chez La Roux. On fait le tour de ses passe-temps aussi éclectiques et séduisants que son travail sur les plateaux.
Lire l'article

S’en sortir sans sortir #37 : Ella Hermë, photographe à l’instinct

 

Photographe et réalisatrice, Ella Hermë capte l’instantanéité fugace des artistes rodés à l’exercice promo. Un fou rire de Clara Luciani, une moue d’Aloïse Sauvage, le regard perdu de Vanessa Paradis : ses photos créent un sentiment de proximité immédiate. Les artistes l’appellent pour sortir des carcans du portrait. Elle nous a répondu avec la même fraîcheur pour son interview S’en Sortir Sans Sortir.

Lire l'article