Que cherchez-vous ?

« Notre-Dame du Nil », la source de l’innocence perdue

Écrivain et réalisateur franco-afghan, Atiq Rahimi panse les plaies des conflits fratricides de son pays. Après avoir adapté ses romans Terre et Cendres et le Prix Goncourt Syngué sabour, pierre de patience au cinéma, il livre une variation sur les prémisses du génocide rwandais avec Notre-Dame du Nil. Un métrage humaniste et sensoriel sur l’innocence perdue des jeunes filles de l’internat du même nom.

Lire l'article