Que cherchez-vous ?

Canblaster signe la BO du court métrage apocalyptique « Wild Horses »

Producteur, DJ et membre de Club Cheval, Canblaster signe la BO du court métrage d’animation « Wild Horses » de Kévin Roualland et Maxime Dupuy. C’est notre coup de cœur de la semaine.

Voilà longtemps qu’on était sans nouvelles de Canblaster depuis la sortie de son EP « Continue! » en 2017. Remixeur hors-pair et quart de Club Cheval aux côtés de Sam Tiba, Panteros666 et Myd, le producteur est connu pour mêler habilement techno, house et bass music dans ses morceaux. Fraîchement signé sur le label Animal63 (The Blaze, Love Supreme), les vieilles marottes de Canblaster pour la culture digitale et le jeu vidéo imprègnent la BO de « Wild Horses ».

Un court métrage dystopique en animation 2D

Réalisé par Kévin Roualland et Maxime Dupuy, le court métrage jongle entre les codes de la science-fiction et de la comédie romantique. Dans un futur dystopique, la technologie « Cloud Life » permet aux humains de se numériser pour accéder à la vie éternelle en tant que données. Un jeune couple se déchire sur la question, tout comme la ville plongée dans le chaos. Épousant l’énergie breakée de l’insurrection, Canblaster compose une BO dense et oppressante qui participe à la narration autant que l’image. Un véritable tour de force.

Retrouvez Canblaster sur Facebook et Instagram.