Que cherchez-vous ?

Brö célèbre l’ivresse des rencontres d’un soir dans « Bonsoir »

À 23 ans, la jeune fleur du R’n’B français continue de nous envoûter avec le clip de « Bonsoir » réalisé par Jeanne Sigwalt et Oscar Castro de La Piscine Mon Amour. Son premier EP Klaus est sorti le 15 novembre.

Les trois lettres de « bro » évoquent immédiatement l’amitié fusionnelle entre college boys. Mais du circonflexe de « mâle » au tréma de Brö, c’est la jeune rappeuse Elisa qui prend les commandes. Elle raconte son quotidien parisien en affûtant sa plume de désillusions : ses one shots nocturnes, ses à-coups égocentriques, ses désirs de liberté. Sorti le 15 novembre, son premier EP Klaus dégaine des textes ultra-contemporains où se baladent l’évidence d’un jargon entre verlan et anglicismes. La mélodie pop de l’egotrip Aime Moi nous avait déjà claqué aux oreilles, elle revient de bon matin pour dire Bonsoir à ses crushs du Canal Saint Martin.

Lyrics acérés, prod’ sucrée et drague consommée

Le clip de Bonsoir signe sa seconde collab’ avec les réalisateurs Jeanne Sigwalt & Oscar Castro de La Piscine Mon Amour. On ne refait pas une recette qui fonctionne : lieu unique de tournage, cadre en forme de judas, performance sans filtre. L’esthétique est une invitation à visiter l’intérieur de Brö où s’épanouissent ses textes chargés de testostérone et d’œstrogènes. Swipant entre les garçons, la rappeuse parisienne raconte ses relations sans lendemain et la solitude qui en découle, comme son corps au fond d’une baignoire. On n’a plus besoin d’ouvrir le Tinder arty pour connaître notre crush du moment.

Retrouvez Brö sur Instagram et Facebook.