En cours de lecture
Arte consacre un documentaire must-see aux nouvelles figures du féminisme pop

Arte consacre un documentaire must-see aux nouvelles figures du féminisme pop

Marin Woisard

Les journalistes Élise Baudouin et Ariel Wizman se penchent sur les nouvelles figures du féminisme à travers le prisme de la culture pop. Un documentaire must-see à revoir sur le site d’Arte jusqu’au 4 janvier 2021.

Quel est le point commun entre Beyoncé, Angèle, Madonna et Dior ? À part se retrouver au front row des différentes Fashion Week depuis plusieurs années, ces icones emblématiques de la pop culture partagent une démarche féministe véhiculée à travers leurs chansons et leurs différentes prises de parole. De quoi donner un coup de boost au militantisme porté par les grandes plumes de Roxane Gay, Virginie Despentes et Audre Lorde, ou naguère par Simone de Beauvoir et Betty Friedan. La démarche féministe au XXIe siècle présente une dimension plus intersectionnelle, aiguisée par des messages forts voire des images de clips délibérément provocatrices, afin de mieux bousculer les codes du patriarcat à l’ère du body positivism. Tout un programme défendu au plus haut des charts Spotify.

Voir aussi

Élise Baudouin et Ariel Wizman interrogent les modalités du dernier grand combat féministe en Occident

Les journalistes Élise Baudouin et Ariel Wizman présentent une vision décomplexée du féminisme à l’heure où les hits de Cardi B cartonnent sur les ondes. Forcément limité par son format télé de moins d’une heure, le documentaire tente de condenser la pluralité des combats existants pour la libération du corps de la femme, en défendant « une esthétique sans soumission » par la voix de la comédienne Aïssa Maïga. Interrogeant les modalités de ce qui semble être le dernier grand combat féministe occidental, Pop féminisme condense les différentes formes qu’il revêt, du soft power coloré du clip Balance ton quoi d’Angèle, à la collection de lingerie d’Emily Ratajkowski incarnée par des mannequins aux différentes morphologies, comme dans son expression la plus politisée avec les Femen. Toutes et tous rassemblé(e)s sur « le front du plaisir » dans un périlleux exercice de synthèse télévisuelle.

Pour (re)découvrir le Pop Féminisme, c’est par là

© 2021 Arty Magazine. Tous droits réservés.

Retourner au sommet