Que cherchez-vous ?

Antonin Appaix étanche notre soif de Californie dans son nouveau clip

Le chanteur marseillais Antonin Appaix s’envole en solitaire pour le désert aride de Joshua Tree et les environs ensoleillés de Los Angeles dans le clip de J’ai Soif.

Il y a chez Antonin Appaix un talent indéniable pour capturer l’esprit romantique de l’été. Plutôt deux fois qu’une, d’ailleurs. Après son détour par les calanques marseillaises pour le clip de Grand Gobi, l’éternel lover s’envole en quête des embruns salés de Malibu pour J’ai Soif. Réalisé par son éternel comparse Joseph Bird (Connan Mockasin, Rejjie Snow), le chanteur au grand cœur est catapulté sur les terres arides de Joshua Tree. Enchaîné à une mallette recelant un secret aqueux, la soif d’ailleurs le guide à travers des rues aussi vides et mélancoliques qu’un film de Sofia Coppola. Sauf que dans ce Somewhere, la piscine du Château Marmont cède sa place au ressac de l’Océan Pacifique.

Antonin Appaix impose sa pop nonchalante où il fait bon s’embrasser

L’artiste a sorti récemment son magnifique premier EP Aquaplaning sur Cracki Records. En cinq titres, Antonin Appaix impose sa pop nonchalante où il fait bon s’embrasser. Il y en a pour tous les goûts, si tant soit donné que l’on aime les élans salés : l’humeur sensuelle de Grand Gobi, le virage amoureux de Corniche Kennedy, l’instant charnel de Ta Peau Contre Ma Peau. À apprécier allongé au bord d’une piscine, sur les hauteurs d’un rocher, ou dans les draps de l’être aimé, Antonin Appaix est notre bande-son de l’été.

Retrouvez Antonin Appaix sur Instagram et Facebook.