En cours de lecture
Amarula Café Club crée une boîte de nuit homemade avec « Afrodiziak »

Amarula Café Club crée une boîte de nuit homemade avec « Afrodiziak »

Arthur Glasender
Photo © Marge Vigneau

Amarula Café Club (ACC) dévoile ce vendredi 20 novembre le clip du morceau Afrodiziak extrait de leur dernier EP : VOL.II. Le groupe de l’est parisien crée le temps d’un morceau, une boîte de nuit homemade grâce à un effet d’éclairage stroboscopique.

Composé de quatre musiciens accomplis, Amarula Café Club symbolise le voyage et la rencontre des cultures. Aux influences aussi multiculturelles qu’inattendues, allant de Damso à Young Fathers en passant par King Krule, le groupe évolue dans un univers mélodique à la croisée des styles rap, rock et house. Amarula Café Club catalyse une créativité bouillonnante et réinvente une afropop électronique avec des paroles tour à tour en français, anglais, malgache et espagnol.

Avec un premier EP porté par le titre Low, qui comptabilise aujourd’hui plus d’un million de streams, Amarula Café Club confirme avec Afrodiziak que le meilleur reste à venir. Affaire à suivre de près puisqu’un concert est prévu à la Boule Noire en mars 2021.

Marge Vigneau déclare sa flamme au réalisateur hongkongais Wong Kar-Wai

Le clip réalisé par Marge Vigneau met en lumière les visages des membres du groupe et les projette dans une atmosphère de boîte de nuit. Nous invitant à un instant de relâchement et de fête, les mouvements réalisés par les protagonistes apparaissent comme un hommage au style singulier du réalisateur hongkongais Wong Kar-Wai. Manipulant le quatrième mur, cet espace imaginaire qui au théâtre sépare le spectateur de la scène, Marge Vigneau ouvre à travers les initiales AAC, une fenêtre vers ce lieu rythmé par la musique et le flash stroboscopique. Le clip illustre le besoin d’un moment d’abandon pour mieux se retrouver par la suite.

Voir aussi

Photo © Marge Vigneau

 

© 2021 Arty Magazine. Tous droits réservés.

Retourner au sommet