Que cherchez-vous ?

Alexandre Leter, 19 ans, et un premier long métrage : “Pau”

Tourné lors de sa terminale, “Pau” est l’hommage poétique du réalisateur Alexandre Leter à son père décédé. Le film est projeté au cinéma Saint-André Des Arts du 13 au 25 mars.

Comment se démarquer à 19 ans, sans réseau ni budget ? Internet. Des petites annonces pour le casting, un financement participatif, et le modèle d’une génération : Xavier Dolan, l’enfant prodige qui écrivait à 16 ans le scénario de “J’ai tué ma mère”. Alors Alexandre Leter, héritier du trône ? Clappant ses premiers plans à 17 ans, le réalisateur pourrait jouer la carte du successeur spirituel. Bien heureusement, son film mérite plus que la simple comparaison qui le guette.

Quand certains préparaient le BAC, Alexandre a suivi un double cursus. L’un officiel : sa terminale dans un établissement bilingue du 15ème arrondissement. L’autre officieux : le tournage de son long métrage “Pau” avec un budget de 12 000 €, sans être pro ni même majeur. Tourné le week-end et en vacances scolaires, l’instinct de la débrouille se mêle à sa culture franco-américaine, créant l’identité atypique d’une œuvre étudiante.

Dès l’âge de 13 ans, Alexandre profite des longs étés chez sa famille de Chicago pour se mesurer à l’exercice du court métrage. Mais c’est à Paris qu’il prend la mesure de sa passion. Le décès brutal du père à l’origine de sa cinéphilie le pousse à extérioriser son histoire personnelle dans une fiction. L’héroïne, Pau, pourchasse les fantômes de son passé dans une déambulation entre Paris et l’Île de Ré, d’un univers ésotérique lynchien à une contemplation rohmérienne. Un étonnant patchwork visuel.

Et ensuite ? Coup de cœur de Dobrila Diamantis, l’exigeante directrice du cinéma Saint-André des Arts décide de programmer “Pau” aux séances découvertes. Cette mise en lumière offre une visibilité aux films exclus de la distribution traditionnelle, et par elle, une reconnaissance du circuit Art & Essai. Jusqu’au 25 mars (à l’exception du 19 mars), Alexandre Leter sera présent à chaque séance de 13H en présence d’un membre de l’équipe. Qui se joint à nous pour lui donner un coup de pouce ?

PROJECTION DE "PAU"

Du 13 au 25 mars (sauf les mardis) à 13H
Au Saint-André des Arts
30 Rue Saint-André des Arts, 75006 Paris
Tarif unique de 6,50€
La page Facebook du film