Que cherchez-vous ?

Notre sélection de sorties à écouter cet été : Polo & Pan, Soko, Mauvais Œil…

Paris se vide doucement, les coffres de voiture se remplissent, et les plages bruissent des jeux d’enfants. C’est les vacances. Pour notre dernière sélection d’albums avant la rentrée, on te réserve de quoi faire tourner l’autoradio à plein régime. Place au sable chaud et aux longues nuits d’été avec Polo & Pan, Soko, Mauvais Œil, Dream Wife, Later. et Aquilo.

Polo & Pan – Feel Good (EP)
Notre morceau préféré : « Attrape-rêve »

À toi, le fin connaisseur d’électro pop, les mélodies chaloupées de Polo & Pan ont sûrement déjà rythmé plus d’une de tes soirées. En attendant leur nouvel album prévu pour 2021, les deux producteurs Alex et Paul annoncent la couleur avec leur EP Feel Good. L’euphorie est totale avec le piano guilleret du titre éponyme, le synthé irrésistible d’Attrape-Rêve ou encore la montée exotique de Pili Pili. En compagnie de la chanteuse du groupe Victoria Lafaurie, que l’on entend notamment sur la tendre ballade de clôture Peter Pan, le groupe continue de tracer sa route avec un optimisme à toute épreuve. Leurs sonorités rétro à la patte si reconnaissable risquent de briller encore longtemps dans la galaxie French Touch.

Soko – Feel Feelings (LP)
Notre morceau préféré : « Are You a Magician ? »

Los Angeles réussit à Soko. Partie vivre son american dream dans le quartier arty de Silver Lake, la chanteuse et actrice nous revient apaisée avec son troisième opus Feel Feelings. Cinq ans après les ambiances torturées de My Dreams Dictate My Reality, la bordelaise native Stéphanie Sokolinski abandonne son look grunge et ses velléités rock pour napper ses expériences de vie d’un écrin folk. Toujours aussi sincère, toujours un peu mystique, la jeune maman passe du français gainsbourgien de Blasphémie à l’accent californien de Are You A Magician. Elle évoque surtout sa maternité en intégrant les battements de cœur de son petit Indigo ou aborde le sujet épineux de l’abus dont elle a été victime avec Quiet Storm. Homogène et indispensable, ce troisième opus est un instantané de la vie de Soko qu’on se doit de laisser entrer dans la nôtre.

Mauvais Œil – Mektoub (EP)
Notre morceau préféré : « Mektoub »

On les avait découverts à la tombée de la nuit 2019 avec leur premier EP, Nuits de Velours. Le duo Mauvais Œil est loin de porter malheur à la chanson française. Dans leur nouvel EP, Mektoub, sorti le 26 juin dernier, Sarah et Alexis tissent la toile d’un titre à la fois r’n’b, raï et pop. Leur premier clip de Mektoub, durant le confinement, faisait référence au mythe grec des Moires, les 3 filles de Zeus qui filent le destin de l’humanité. Leur second clip du même titre, réalisé par Julia Grandperret et le groupe, est aussi dansant qu’incandescent. Ses vapeurs ne sont d’ailleurs pas sans rappeler celles du célèbre Babooshka de Kate Bush. Le duo déclarait il y a peu sur les réseaux “Écrivons l’avenir ensemble”. Chez Arty Paris, on n’attend que cela.

Dream Wife – So When You Gonna… (LP)
Notre morceau préféré : « Homesick »

Le trio de Brighton avait smashé nos oreilles et le patriarcat avec leur premier album en 2018. Fières descendantes de la lignée riot grrrl, la chanteuse Rakel Mjöll, la guitariste Alice Go et la bassiste Bella Podpadec ressuscitent l’énergie incendiaire des Runaways avec le jeu de guitares de Homesick et la diatribe de Sports! contre le sexisme dans le domaine sportif. Mais ce second album est surtout l’occasion pour Dream Wife d’aborder un virage plus dance-pop. Et c’est furieusement réussi. Avec le sarcasme qu’on leur connaît, elles déballent leur tube Hasta La Vista que Blondie ne renierait pas, plongent dans les années 80 avec le questionnement de Validation et nous surprennent avec la ballade sucrée de Temporary. Leur second opus So When You Gonna… porte leurs convictions féministes dans un habile mélange entre esprit punk et douceur dance-pop. Ce n’est pas l’habit qui fait la riot grrrl.

Later. – The Daydream (EP)
Notre morceau préféré : « Highway 10 »

Que se passe t-il quand Jungle rencontre Bill Withers ? Le groupe parisien Later. tombe du ciel avec un nouvel EP baptisé The Daydream. Sorti seulement six mois après On Time, le quatuor dévoile le fruit de longues nuits blanches dans leur studio de Pigalle. Autrement dit, le confinement est passé par là. Enchaînant les pépites comme d’autres enfilent les perles, Later se place directement dans l’héritage afro-américain des années 70 avec un sens épuré du groove, du jeu de guitare et des harmonies vocales. L’ensemble se révèle bien plus dense et maîtrisé que leur précédent EP notamment dans le mix. Alors que les australiens de Parcels avaient explosé avec leur pop-funk à l’âge de 21 ans, on sent que la reconnaissance publique de Later est imminente. Il ne manque plus qu’ils rencontrent leurs Daft Punk pour enregistrer leur prochain EP aux Studios Hansa.

Aquilo – Sober (EP)
Notre morceau préféré : « Sober »

Le duo originaire de Silverdale nous avait laissé sans nouvelles depuis la sortie de ii en 2018. Pas de mouron à se faire, Ben Fletcher et Tom Higham sont en forme olympique. Évoquant avec une sensibilité précieuse les remous des sentiments amoureux, les anglais égrènent leur mélancolie bouleversante en quatre titres. C’est peu, considérant qu’ils avaient sorti auparavant deux albums à un an d’intervalle. Mais c’est suffisant pour qu’ils se rappellent à notre mémoire avec le titre phare de l’EP – Sober, qui nous subjugue en contant la désillusion intime d’une relation en perte de vitesse. De quoi faire patienter leur solide fanbase de 1,7 millions d’auditeurs galvanisée depuis leur concert initiatique au mythique festival Glastonbury.